Pastorale des migrants et des réfugiés

FORMATION : « LA FRANCE ET LES MIGRATIONS : HISTOIRE ET ÉTAT DES LIEUX »

BULLETIN D'INSCRIPTION

Intervenant : Pedro VIANNA,

Centre d’information et d’études
sur les migrations internationales (CIEMI)

Samedi 25 février 2017 de 14h à 17h30
à l’évêché de Créteil (salle n°1 au sous-sol)
2 rue Pasteur Vallery Radot.

Cette formation est destinée aux membres des équipes locales de la Pastorale des Migrants et des Réfugiés du diocèse de Créteil et à tout diocésain intéressé par cette pastorale.

Contact : Mary Gorgette, déléguée diocésaine à la Pastorale des Migrants et des Réfugiés
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 30 41 13 62

Accueil de réfugiés dans le Diocèse de Créteil - Janvier 2017

Les chrétiens du diocèse de Créteil se mobilisent de plusieurs manières pour accueillir et accompagner des réfugiés qui arrivent en Val de Marne.

Projets pilotes : accueil d'une famille réfugiée par une paroisse

Suite à l'appel du pape et de notre évêque, deux paroisses du diocèse se lanceront dans l'accueil d'une famille de réfugiés. A Vincennes, une famille syrienne sera accueillie dans un logement mis à disposition par la municipalité, dès qu'elle recevra le statut de réfugié. Les paroissiens aideront les parents à acquérir le français, accompagneront les filles de 6 et 8 ans avec leurs devoirs, proposeront du baby-sitting pour le bébé de 2 mois, et les soutiendront dans leur intégration en France, tant sur le plan humain qu'administratif. A Charenton, un logement paroissial sera proposé à une famille de réfugiés, avec un accompagnement similaire. D'autres paroisses du diocèse peuvent réfléchir à la possibilité de mener une telle démarche d'hospitalité suite à ces deux premières expériences.

Welcome 94

De nombreux chrétiens ont proposé d'accueillir des réfugiés chez eux. Welcome 94 est né de cet élan de générosité. Le diocèse a travaillé avec JRS-France (Service Jésuite des Réfugiés) et Secours Catholique pour bâtir Welcome 94, un réseau d'accueil et d'accompagnement de demandeurs d'asile dans le Val de Marne. Un demandeur d'asile en situation régulière, qui est connu d'une association partenaire et sans offre d'hébergement par l'état, est invité à entrer dans le réseau. Il est accueilli chez un particulier pour 4 à 6 semaines. Cette expérience peut se répéter dans d'autres familles d'accueil jusqu'à 6 mois de présence dans le réseau ou jusqu'à ce qu'il reçoit une réponse à sa demande d'asile. Les accueillants fournissent une chambre avec accès aux sanitaires, cuisine, lessive, le petit déjeuner tous les jours, et un repas ensemble au moins une fois par semaine. Ils respectent l'autonomie de la personne, qui quitte la domicile en journée, tout en lui proposant des liens fraternels, la pratique du français, et un aperçu de la vie en France. Tout au long de son séjour dans le réseau, le demandeur d'asile est accompagné par un tuteur, qui tisse des liens amicaux avec lui et qui sert comme intermédiaire avec les accueillants, sans remplacer l'assistant social ni les associations qui accompagnent la personne sur les plans administratif et juridique. Deux demandeurs d'asile seront accueillis dans le réseau Welcome 94 dès janvier dans les secteurs de Saint Maur et de Val de Bièvre. D'autres secteurs peuvent réfléchir à la possibilité de faire partir de ce réseau par la suite : il faut au moins un tuteur et 6 familles ou congrégations d'accueil dans le secteur. François et Martine Demaison, un diacre et son épouse, ont été missionnés par Mgr Santier pour animer Welcome 94. Ils sont joignables au 06 20 15 54 07 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bénévolat dans les centres d'hébergement

Plusieurs centres d'hébergement pour des réfugiés, notamment des personnes évacuées des campements à Paris, existent dans le Val de Marne. Depuis novembre 2015, des équipes de bénévoles donnent des cours de français langue étrangère (FLE) aux afghans, soudanais, et d'autres réfugiés hébergés à Chevilly Larue. Les paroissiens du secteur alimentent un vestiaire au sein de la structure. Un grand centre pour 350 personnes ouvrira bientôt ses portes à Ivry. L'équipe pastorale du secteur réfléchit à un accompagnement des chrétiens qui s'y engageront. D'autres centres sont, ou seront bientôt, ouverts à Créteil, Nogent-sur-Marne, Choisy-le-Roi, Villeneuve-le-Roi... tant d'occasions pour les chrétiens de s'engager auprès des réfugiés tout près de chez eux.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Pastorale des Migrants et des Réfugiés, 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Service de la Fraternité,

Les Roms, des femmes, des hommes, des enfants... à connaître et à reconnaître

romsA l'invitation des Evêques d'Ile de France

Les Roms, des femmes, des hommes,
des enfants... à connaître et à reconnaître

Collège des Bernardins - Samedi 8 mars 2014 : 9h à 17h30
20 rue de Poissy Paris 5°, métro Maubert - Mutualité

Colloque animé par Paula Boyer,
journaliste à La Croix

Inscription obligatoire ici

 

Intervention de Mgr Santier au forum sur les Roms, Lourdes, rassemblement "Diaconia, servons la fraternité"

« Les Roms : une urgence humanitaire »

Déclaration du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France

Communiqué de la Conférence des responsables de culte en France

 

"J'étais un étranger et vous m'avez accueilli"

À l'occasion de la 100ème Journée mondiale du migrant et du réfugié, organisée par la Pastorale des Migrants, Le Jour du Seigneur revient sur la thématique choisie par le pape François « Migrants et réfugiés : vers un monde meilleur ».

Lors de son déplacement à Lampedusa en octobre dernier, le pape François avait qualifié de « honte » le naufrage dans lequel sont morts de nombreux immigrés venus d'Afrique.

Soirée de relecture de nos engagements avec les familles roms

roms-newsletterVendredi 7 novembre 2014, 20h30, salle n°1, s/sol de l'Evêché de Créteil (2, avenue Pasteur Vallery-Radot)

Seuls ou en comités de soutien, nous sommes investis auprès de ces familles. Qu'est-ce qui nous désarçonne, nous semble difficile, dur à vivre ?

Dans cet engagement :

  • Qu'essayons-nous de soutenir ?
  • Qu'est-ce qui nous surprend, nous réjouit, parfois ?
  • Qu'est-ce qui nous semble avancer dans le sens d'une réciprocité ? (« on en est venu à s'embrasser »)...

Dans ce compagnonnage, qu'est-ce que l'on découvre de notre manière d'être chrétien ?

  • Viens avec une parole qui t'aide à dépasser les obstacles et que tu pourrais partager.
  • Avec quel «agir» repartons-nous de cette rencontre ?

L'équipe de préparation :
Marcel ANNEQUIN, Michel BARBOT, Véronique BELOT,
Josiane et Michel CLEMENT, Serge LEYRONNAS, Claire VIGREUX

lettre de la Diaconie Diocésaine des Roms, aux comités et associations de soutien

La journée des Migrants

affiche-journee-migrantsL’Eglise universelle célèbre sa 100ème « journée mondiale du Migrant et du Réfugié » et se donne l’occasion de redoubler d’efforts et d’approfondir le thème proposé par le pape François : « migrants et réfugiés vers un monde meilleur ». Par cette journée, l’Eglise proclame sa foi en Jésus-Christ, car le projet de Dieu pour ce monde, pour notre monde meilleur s’est incarné en Jésus-Christ !

Une journée qui a une pertinence particulière dans notre diocèse où plus de 80 nationalités différentes cohabitent.

Chaque journée est laissée à l’initiative des Responsables de secteurs et aux équipes de la pastorale des migrants sur le terrain.

Pour plus de renseignements : Mary Gorgette : déléguée diocésaine pour la pastorale des migrants Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tel : 06 30 41 13 62

 

Diaconie des Roms

En Septembre 2013, Mgr Michel SANTIER, évêque de Créteil, a confié au père Dominique RAMEAU la responsabilité de la création d'une « diaconie des Roms » pour le diocèse. Un embryon d’équipe (six personnes dont deux personnes roms) s’est réuni le 5 décembre, pour faire le point sur ce qui se vit sur le diocèse : les joies et les difficultés. Et envisager l’avenir : agrandissement de l’équipe, événements à venir...