Paroles d’évêque

Durant le Carême, nourrissons nous de la Parole de Dieu

Lorsque vous recevrez ce numéro de C@P nous serons à quelques jours du début du Carême.

Le carême est la période de 40 jours qui précède le jour de Pâques, événement central du christianisme. Il rappelle les 40 jours que Jésus a passés au désert. Il commence le mercredi des Cendres (cette année le 14 février) et s’achève au jour de Pâques (1er avril). C'est un temps de jeûne et de conversion, qui s’inscrit cette année pour le diocèse de Créteil, dans la dynamique « Goûtons la Parole ».

Depuis la fin du Synode, vous avez lancé ici et là les « Maisons d’Evangile- l’Evangile à la Maison », vous avez pu re-découvrir l’évangile de Marc, par l’opération des « Prions en Eglise », édités spécialement pour le diocèse, vous avez pu peut-être participer à la cathédrale, au spectacle « interactif » sur cet évangile, le 27 janvier dernier, organisés par Isabelle Parmentier et les Services diocésains...
Autant d’initiatives qui lancées par le diocèse ou les secteurs, les paroisses, les mouvements avaient mission de permettre à chacun de ré-ouvrir sa Bible.

Il ne s’agit pas là d’une marotte de votre évêque, qui vous parle souvent de l’importance d’un cœur à cœur avec la Parole de Dieu !
Tous ceux qui en ont fait réellement l’expérience savent qu’à travers l’Ecriture, c’est vraiment Jésus qui nous parle. Par sa parole, il désire entrer en relation avec chacun de nous. Il nous parle comme on parle à des amis et nous révèle le visage de son Père, le Dieu d’amour qui nous pardonne.
Cette ouverture aux Ecritures, transforme la vie et nous ouvre aux autres.
« Le seigneur me pousse à faire du bien autour de moi, à rendre service, à ne pas penser qu’à moi, à me soucier des autres auprès de moi, à les comprendre. Aujourd’hui mes prières ne sont plus que pour ma famille ou pour moi, elles sont également pour les personnes qui, à travers le monde, en ont besoin ! », me disait il y a quelque temps un catéchumène.

Pendant ces quarante jours de marche vers Pâques, je vous invite donc à vous nourrir chaque jour de la Parole de Dieu, pour surmonter les tentations, les découragements, les manques d’espérance et pour découvrir que l’on ne peut pas faire Eglise tout seul.
Prenez réellement du temps pour faire halte, avec le Seigneur. C’est l’enjeu de la proposition qui vous est faite le 16 mars prochain « toutes les œuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur » (Dn 3,57) par le pôle Famille et Société.

Durant ce Carême, je vous invite également à venir entourer le 18 février prochain tous les adultes catéchumènes qui feront la démarche de l’appel décisif. Après une journée de récollection, je célèbrerai à 16h l’Eucharistie.

Je vous souhaite de vivre un bon carême

Message au Rabbin Senior et à A. El Harrar

TÉLÉCHARGER LE MESSAGE DE MGR SANTIER

 

Créteil, le 6 janvier 2018

Monsieur le grand Rabbin Senior,
Monsieur le Président du Consistoire El Harrar,
Chers amis,

Je viens vous dire combien j’ai été peiné et indigné par les graffitis nazis écrits sur les magasins casher de Créteil, et vous exprimer, à vous et aux commerçants concernés, toute ma sympathie et mon amitié.

Le chemin de la rencontre et du dialogue que nous vivons ensemble est irréversible, et ces actes ignobles ne nous arrêteront pas.

De tout cœur.

+ Michel SANTIER
Evêque de Créteil

Message aux coptes du diocèse de Créteil

TÉLÉCHARGER LE MESSAGE DE MGR SANTIER

 

Créteil, le 6 janvier 2018

 

Aux Pères Moussa ANBA BISHOI, Joseph STEFANOS, Ephraïm EL BARAMOUSSY, et à tous nos amis coptes

C’est avec peine et stupeur qu’en rentrant de repos en famille j’apprends l’attentat perpétré contre une de vos églises au sud du Caire, qui a entraîné la mort de chers frères et sœurs de votre Eglise.

Je partage la douleur des familles éprouvées, dans le deuil, la perte d’un être cher. Cette douleur ne peut me laisser indifférent, moi qui ici dans le Val-de-Marne ai appris à vous rencontrer et à vous aimer.

Vous vous apprêtez à célébrer la fête de Noël ou Epiphanie qui pour vous est la grande fête de la lumière du Seigneur, et qui rassemble toutes vos familles.

Je serai en communion de prière depuis la cathédrale Notre-Dame de Paris où je participerai à l’installation de Monseigneur Michel Aupetit comme nouvel archevêque de Paris.

Que la Paix et l’Amour soient plus forts que la violence et la haine.

Très fraternellement

+ Michel SANTIER
Evêque de Créteil

Prendre soin les uns des autres

Le monde entier célèbre Noël, Dieu qui se fait homme !
Aujourd’hui encore, Jésus ne cesse de venir et de manifester sa présence.
Dans la mesure où nous vivons une annonce de l’Evangile renouvelée, Jésus lui-même, présent dans sa Parole, nous renouvelle et nous transforme.
Nous découvrons alors que nombreuses sont les personnes en attente d’une parole qui fait vivre.

Prendre soin les uns des autres, comme nous y invitait notre synode diocésain, c’est découvrir, que tous ceux qui vivent un engagement au service des autres reçoivent beaucoup plus qu’ils ne donnent.
Dans le partage au sein des équipes synodales, nous avons fait cette expérience, et notre joie s’est renouvelée au sein des Maisons d’Evangile qui tout au long de l’année ont surgi partout en Val-de-Marne.
A travers ces initiatives, nous entendons la nouveauté de l’Evangile et le nouveau visage du Christ en chacun de nous.

Fondamentalement, nous devons - si nous voulons que les fruits du Synode soient visibles - nous enraciner dans la Parole de Dieu qui n’est pas seulement un texte du passé mais bien une Parole vivante qui éclaire notre vie et nous permet de la relire.
Elle n’est pas seulement un message ; Elle est la rencontre du visage de Jésus-Christ qui nous montre le visage même de Dieu.
C’est pourquoi vous le savez, je suis si déterminé et ne cesse de vous demander de p promouvoir, là où vous vivez, la mise en place des Maisons d’Evangile. Il ne s’agit pas d’y « étudier la Bible », mais bien de permettre le partage et l’intériorisation de la Parole de Dieu.
Le déroulement sera facilité par le « Prions en Eglise » consacré à l’évangile de saint Marc, édité spécialement par le diocèse de Créteil.

Nous ne pourrons donner des mains à l’Evangile, sans ce cœur à cœur avec la Parole de Dieu qui viendra nourrir notre foi, ouvrir notre cœur et nos mains au service de l’humain. C’est à ce cela que le monde renconnaitra que nous sommes des frères.

Que cet esprit de fraternité s’exprime encore plus largement en ce temps de Noël ! Temps de joie et de retrouvailles familiales, pour les uns, il peut aussi être un temps douloureux pour tous ceux qui sont seuls, qui traversent l’épreuve de la maladie, du deuil ou du chômage.
A tous, je veux pouvoir souhaiter, un joyeux Noël et une belle année

 

+ Michel Santier
évêque de Créteil

PS : Je vous attends nombreux le 28 janvier prochain à Ivry ( Salle Robespierre) pour découvrir le projet de restauration de la Maison de Madeleleine Delbrêl.