Prenons soin les uns des autres cet été

L’été rime avec vacances !
On a hâte d’y être et de se retrouver en famille, en amoureux, entre amis ou en solitaire afin de prendre du temps pour lire, jouer les touristes, faire de la randonnée ou du sport... ou tout simplement se reposer et se détendre.
Un temps durant lequel, on prend soin de soi, des autres.
Ce temps synonyme souvent de joie peut aussi apparaître douloureux pour tous ceux et celles qui sont seuls, malades, en difficultés financières.
L’Eglise catholique de Créteil veut prendre soin de chacun !
Ce dossier présente donc les activités qui sont proposées sur notre diocèse, grâce aux nombreux bénévoles qui les animent et participent.
Personne ne doit être oublié cet été.
Il a été demandé à plusieurs associations caritatives de témoigner de leurs organisations et activités de cet été. Nous reproduisons ici ces témoignages.


Service Évangélique des Malades (SEM) : un ministère de Visitation

Avec le SEM, il s'agit d’aller rencontrer un frère, une sœur, qui souffre et qui en a fait la demande.
Ce frère, cette sœur, nous fait l'honneur de nous recevoir, dans sa maison, voire dans sa chambre, donc dans ce qu'il a de plus intime. Ceci implique de la part des visiteurs un grand respect et une discrétion absolue.

La Visitation consiste d'abord à se mettre à l'écoute de chaque frère ou sœur malade, dans un esprit fraternel, et d'accueillir avec bienveillance, sans jugement, ce qu'il veut bien nous partager de son vécu, de ses soucis....
Et, dans un second temps, si le visité, la visitée, en exprime le désir, vivre avec lui un temps plus spirituel : prier ensemble, lire un texte de la Parole. Le frère ou la sœur peut exprimer aussi le désir de recevoir l'Eucharistie ou de rencontrer un prêtre.

Le Visiteur du SEM appartient à une équipe astreinte à la confidentialité où se vit une relecture pastorale de nos visites afin que chaque membre affine de plus en plus sa manière d'être pour vivre ces visites selon la mission d'église impartie au SEM.

Les membres du SEM participent à deux journées de formation par an, cette année l’une sur les gestes de Jésus, l’autre sur l’écoute et à une récollection.
Au nom de tous les visiteurs, je tiens à exprimer ma reconnaissance à nos frères et sœurs souffrants, porteurs de handicaps divers qui nous offrent leur confiance et nous apportent beaucoup par ce qu'ils sont, par ce qu'ils vivent avec courage. A leur école nous décryptons nos propres fragilités, apprenons à vivre ensemble dans esprit chaleureux de fraternité.

Voici quelques paroles de frères et sœurs malades soutenus par le SEM :

"Hospitalisée à plusieurs reprises j'ai été visitée. Ma maladie a remis bien des certitudes en questions. J'ai pu approfondir ma relation avec Jésus. Je ne suis pas guérie mais j'ai découvert un chemin de paix et j'en suis très reconnaissante."

"Tous les mois sur la paroisse c'est « Taxi messe... » Une fête... Un paroissien vient me chercher pour la messe dominicale et me ramène... Les autres dimanches c'est un visiteur du SEM qui vient prier avec moi et partager l’Eucharistie."


Avec les aumôneries des maisons de retraite

Depuis plusieurs années, l’aumônerie des maisons de retraite travaille pour maintenir une présence auprès des résidents pendant les deux mois d’été. Une période difficile durant laquelle les personnes se sentent vraiment seules car familles, amis et relations partent en vacances.

Animateurs de loisirs et personnels étant également moins nombreux, la sensation d’abandon et la solitude sont souvent difficiles à vivre pour les résidents.

Après avoir planifié avec l’équipe les deux mois d’été, il a été prévu que certains membres ne partant pas en vacances puissent venir régulièrement tous les samedis, visiter ou préparer la messe pour la plus grande joie des résidents !
Le prêtre qui assure les messes chaque semaine tout au long de l’année, poursuit sa mission durant les vacances d’été. Les résidents apprécient sa présence assidue et généreuse. Dans certaines résidences, les bénévoles partant tous en vacances, seuls les célébrations sont maintenues grâce à la sollicitude d’un prêtre et de quelques visiteurs notamment pour le 15 août. C’est parfois le seul lien qui reste l’été.

Il est arrivé que des familles l’appellent au téléphone pour demander une aide, un sacrement, un conseil devant une difficulté qui surgit !
Ce travail de visite, d’écoute et de disponibilité bienveillance se poursuivra encore cet été afin de rompre la solitude des personnes âgées et seules.


Avec Août Secours Alimentaire (ASA94)


Août Secours Alimentaire (ASA) 94 répond à une initiative du Conseil de la Solidarité du diocèse de Créteil.

ASA a pour principal objectif de relayer chaque année, au mois d’août, les associations qui fournissent des repas à des personnes dans le besoin, et qui ferment l’été. ASA souhaite d’abord accueillir avec humanité ces personnes en se mettant à leur écoute. Beaucoup de bénéficiaires sont seuls en cette période. Certains ont des soucis de papiers ; d’autres sont malades et rencontrent parfois des difficultés à venir se ravitailler trois fois par semaine. On recherche alors des aménagements possibles.

Deux centres sont ouverts dans le Val-de-Marne, à Créteil (Saint-Pierre-du-Lac) et à Villejuif (Sainte-Colombe).

En août 2015, ASA a nourri une centaine de personnes isolées chaque jour. A la demande, un repas individuel à réchauffer est fourni pour deux jours. Certains n’ont pas de quoi le faire chauffer, surtout s’ils sont à la rue ; ils bénéficient alors d’un repas froid individuel.

Nous recherchons toujours des bénévoles les lundis, mercredis et vendredis entre 14h et 19h30 pour préparer les colis, les distribuer en fin de journée et accueillir les personnes.

Nous serons heureux de partager avec eux une joie toujours renouvelée de servir, de rencontrer, d’échanger et de susciter de nouvelles amitiés.

Contact :

ASA 94 à l’attention de Bernard Baudry
Diocèse de Créteil
2, avenue Pasteur Vallery-Radot
94000 Créteil
Ou par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Avec les Conférences St Vincent de Paul

Il existe de bonnes relations avec l’ensemble des associations qui oeuvrent sur le diocèse, comme le Service évangélique des malades (SEM), le secours catholique, les petits frères des pauvres, pour repérer les personnes qui auraient besoin de plus d'attention pendant l'été.

Pour les conférences St Vincent de Paul cette période est une continuité de l'année. On y continue les actions ; le tout est une question d'organisation afin que personne ne soit oublié.
Il se vit dans les villes du Val-de-Marne souvent de belles coordinations entre les services sociaux et les conférences St Vincent de Paul. Par exemple à Charenton le Pont la liste des personnes suivies par la conférence toute l'année est donnée aux services de la mairie pour qu'au moins, un contact téléphonique régulier soit permis dans les moments de fortes chaleurs.

Afin d’avoir le nombre suffisant de bénévoles l'été, les conférences organisent un planning de vacances pour permettre à toutes les personnes recensées d’être visitées pendant cette période.

Oui pendant l'été nos anciens ne sont pas oubliés !
Chaque visite est un cadeau, non seulement pour le visité mais aussi pour le visiteur.