Dossiers

UNE SEMAINE MISSIONNAIRE MONDIALE

Le point de départ est une jeune laïque, Pauline Jaricot (1799-1862). À l'âge de 17 ans, elle tourne le dos à sa vie aisée et s'associe avec de jeunes ouvrières des usines de son père pour collaborer à la propagation de l'Évangile par la prière et l'animation missionnaire. Après trois années, prenant conscience des nécessités matérielles en « pays de mission », Pauline invente un système ingénieux de collecte. Elle convainc dix personnes de remettre un sou par semaine pour les missions, tout en recrutant dix autres donateurs qui, à leur tour, en trouvent dix chacun et ainsi de suite. L'entreprise fait boule de neige et amasse des sommes considérables pour l'époque.

Cap Mission, le manuel pour proposer et animer l'Enfance Missionnaire !

Cap Mission vous propose tout ce qu'il faut pour "proposer et animer l'Enfance Missionnaire !" Ce livre est un manuel d'animation à destination des catéchistes, parents, chefs scouts et guides, animateurs, adjoints en pastorale, bref, tout adulte en charge de l'enfance, principalement des 8/12 ans, et qui désire aider chacun à éveiller sa conscience et sa vocation missionnaires.

A CRETEIL Le Service diocésain de Coopération missionnaire

Le service de Coopération Missionnaire, appelé aussi service de la Mission Universelle, a pour objectif de développer l'animation missionnaire et de favoriser les échanges entre communautés d'ici et d'ailleurs, par la prière, par l'information sur la vie des Eglises locales, par l'envoi et l'accueil de témoins.