décès du Père Jean-Noël BEZANCON

pere-bezancon

Mgr Santier recommande à vos prières

Le Père Jean-Noël BEZANÇON
décédé le dimanche 18 mai à l'âge de 77 ans,
en la 49e année de son sacerdoce.

Ses obsèques ont été célébrées
par Mgr Michel Santier, évêque de Créteil, à St-Jacques du Haut-Pas(252, rue Saint-Jaques, Paris 5e)
le lundi 26 mai à 10h. (à la demande du défunt, prêtres et diacres : étole blanche)

Une messe à son intention sera célébrée à la chapelle de Tous les Saints
à la Maison Marie-Thérèse, le mercredi 4 juin à 11h.

Né à Paris, docteur en philosophie à 24 ans, Jean-Noël Bezançon est ordonné prêtre en 1965 à Paris. Il a alors 29 ans.
Il est d'abord nommé aumônier adjoint au lycée Henri IV pendant trois ans, dans un contexte marqué par l'enthousiasme de l'après-concile et l'ébullition de mai 68. Puis il enseigne la christologie au séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux pendant dix ans.
En 1978, il reçoit la charge de responsable du service interdiocésain des vocations à St-Lambert de Vaugirard (15e). C'est l'époque du célèbre « J'embauche », qui fait affluer dans son bureau toutes sortes de jeunes en recherches.
Puis en 1981, le P. Jean-Noël Bezançon est nommé curé de Notre-Dame d'Auteuil (16e) pendant neuf ans. En 1987, il est également doyen d'Auteuil.
En 1990, on lui confie la direction de l'Institut supérieur de pastorale catéchétique à l'Institut catholique. À partir de 1996, il prend la responsabilité du Cycle C à la faculté de théologie de ce même institut pendant sept ans. En 1996, il est également nommé curé de St-Jacques du Haut-Pas (5e) et doyen de la Montagne Ste-Geneviève, jusqu'en 2005. En 1997, il se voit confier la paroisse St-Médard (5e) en tant qu'administrateur. De 2005 à 2013, il est curé de Saint-Nicolas et Sainte-Marie aux Fleurs de Saint-Maur-des-Fossés (diocèse de Créteil).
Théologien reconnu et écrivain, il a su mettre son talent et ses compétences à éclairer de nombreux chrétiens, à approfondir leur foi dans un langage simple comme par exemple la trilogie Dieu n'est pas bizarre, Dieu n'est pas solitaire et Dieu ne sait pas compter ou encore Jésus et son Dieu.
Jean-Noël Bezançon était avant tout un pasteur qui s'efforçait de faire découvrir à chacun son appel.
En août 2013, il est entré à la Maison Marie-Thérèse. Il y est décédé le dimanche 18 mai.
En communion de foi et d'espérance, je vous redis mon amitié fraternelle.

+Michel SANTIER
Évêque de CRETEIL