La Maison des serviteurs de la Parole

La Maison des serviteurs de la Parole propose à des jeunes de 18 à 30 ans, une année de construction personnelle au niveau humain, spirituel et communautaire. Temps dans sa vie pour prier, rencontrer le Christ et vivre ensemble autour de la Parole de Dieu La vie dans la maison se décline autour de 4 axes : vie de prière, vie d’étude, vie de service, vie fraternelle, communautaire.

“Dans les premiers jours de l’Eglise, les frères étaient fidèles à écouter l’enseignement des apôtres et à vivre en communion fraternelle, à rompre le pain et à participer aux prières. “ Actes des Apôtres 2,42

 

Vie de prière

Un temps de prière est proposé chaque matin avant de nous disperser à nos différentes activités et chaque soir pour conclure ensemble notre journée. Deux fois par semaine nous avons l’Eucharistie ensemble. Une belle chapelle est au cœur de notre maison avec un mobilier liturgique montrant bien la place de la Parole. Lieu propice pour aider les jeunes à prendre du temps personnel pour la prière, à se poser face au Christ dans le silence.

Vie d’études

Chaque mardi, après l’Eucharistie et le repas partagé, un temps de découverte, d’approfondissement de la Bible. Donner aux jeunes le goût de la Parole, découvrir combien celle-ci est vivante et nous aide à nous transformer si nous la laissons nous pénétrer.

Au cours de l’année nous travaillons les Béatitudes (au 1er trimestre), le Notre Père (2nd trimestre), la lecture continue des Actes des Apôtres (3ème trimestre).

Chaque mois un weekend communautaire nous donne du temps pour découvrir différentes formes de prière, différentes façons de méditer la Parole de Dieu : lectio, dialogue contemplatif, partage d’évangile …

Vie de service

Chacun met la main à la pâte pour la gestion de la maison. Par semaine, les jeunes sont responsables d’un service : animation de la prière, préparation des repas, vaisselle, mise de la table, buanderie, ménage des lieux communs.

Vie fraternelle, communautaire

Et oui ils ne se choisissent pas au départ et pourtant jour après jour ils construisent une communauté malgré leur culture différente, leur milieu différent. Véritable lieu du pardon et de la fête. Vivre ensemble est un véritable orchestre qui se monte pas à pas et où chacun a sa place pour donner une super harmonie. Chaque jour est nouveau, chaque jour les instruments sont à accorder mais cela vaut le coup car cela comble de joie.

Les fêtes, les anniversaires, les invitations sont autant d’occasion pour découvrir les talents des uns des autres.

Ces 4 axes sont liés les uns aux autres et aident chacun à un équilibre humain et spirituel et nous montrent combien la Parole de Dieu est incarnée.

Pour moi, c’est une grande joie que d’accompagner au quotidien les jeunes. Ma mission en tant que maîtresse de maison est très diverse très concrète, très ordinaire. Oui, pas toujours facile mais cela m’apprend jour après jour, à tout instant ce qu’est la disponibilité, la présence compréhensive, discrète et efficace. Cette mission m’enracine toujours plus dans le Christ grâce à un long temps de méditation de la Parole de Dieu chaque jour et à l’Eucharistie quotidienne.

Une chance m’est donnée à travers ce service : être à l’école maternelle de l’Amour et comme dit Madeleine Delbrêl : “Qu’importe ce que nous avons à faire : un balai ou un stylo à tenir ; parler ou se taire ; raccommoder ou faire une conférence ; soigner un malade ou taper à la machine. Tout cela n’est que l’écorce de la réalité splendide, la rencontre de l’âme avec Dieu, à chaque minute renouvelée, à chaque minute accrue en grâce, toujours plus belle pour son Dieu. On sonne, vite, allons ouvrir. C’est Dieu qui vient nous aimer. Un renseignement ? le voici : c’est Dieu qui vient nous aimer. C’est l’heure de se mettre à table : allons-y : c’est Dieu qui vient nous aimer. Laissons-le faire. “