Don en ligne
Horaires des messes
Annuaire diocésain

Synode 2021-2024 Réception du Document de travail pour l’étape continentale – Diocèse de Créteil

Après la première phase diocésaine du Synode 2021-2024, qui a permis de déployer l’an dernier une large consultation, nous sommes cette année dans l’Etape continentale du synode, préparée par un Document de Travail (DEC : Document de travail pour l’étape continentale) publié en octobre dernier. Lire le DEC

En France, chaque diocèse était invité à restituer pour ce début d’année, un document de deux pages faisant apparaitre les convergences et divergences ressenties avec ce nouveau document de travail.

Pour notre diocèse, ce texte a été rédigé par le conseil épiscopal élargi et les membres de l’équipe qui a conduit la phase de consultation l’an dernier. Lire le document du diocèse de Créteil.  

Sur chaque continent, une assemblée va maintenant se réunir avec des représentants de toutes les conférences épiscopales pour continuer le processus. Pour l’Europe l’Assemblée continentale se réunira du 5 au 10 février à Prague, en République Tchèque. Environ 150 délégués seront présents et 500 en Visio (pour la Conférence des évêques de France, 4 personnes seront présentes et 10 en Visio, tous impliqués dans la première étape). 

Extrait du DEC au N° 109 :  Le processus menant de la publication du présent DEC à la rédaction de l’Instrumentum laboris sera marqué par les phases suivantes :  

1) Le DEC sera envoyé à tous les évêques diocésains ; chacun d’eux, avec l’équipe synodale diocésaine qui a coordonné la première phase, organisera un processus ecclésial de discernement sur le DEC à partir des trois questions indiquées ci-dessus au n° 106. Chaque Église locale aura ainsi l’occasion d’écouter les voix des autres Églises, rassemblées dans le DEC, et d’y répondre sur la base de sa propre expérience.  

2) Avec l’implication de son équipe synodale, chaque Conférence épiscopale a pour tâche de collecter et de synthétiser, sous la forme la plus appropriée à son propre contexte, les réflexions des différents diocèses sur les trois questions.  

3) La réflexion et le discernement de chaque Conférence épiscopale seront ensuite partagés au sein de l’Assemblée continentale, selon les modalités identifiées par le groupe de travail continental.