Comment soutenir l'action de l'Eglise

Notre don au Denier est un acte de foi!

téléchargementAu début de l’histoire de l’Église, les croyants « mettaient tout en commun » (Actes 2,42-45).

Aujourd'hui encore, ce sont les chrétiens qui font vivre l’Église, qui ne reçoit aucune aide ni de l’État, ni du Vatican.
L’argent reçu est géré par un « Conseil Économique Paroissial ». Personne ne peut recevoir ou dépenser sans en rendre compte à ce conseil et sans que les comptes ne soient contrôlés par le diocèse qui les présente aux paroissiens chaque année.

Les chrétiens partagent à diverses occasions. Ils le font en conscience, et en fonction de leurs possibilités. Nous connaissons tous l’Evangile de la veuve qui donne deux piécettes et dont Jésus dit qu’elle a donné plus que les riches qui avaient donné de grosses sommes, parce qu'elle avait donné de son nécessaire (Marc 12,41-44).

En cette période de fin d’année où les appels aux dons se multiplient, nous sommes invités à nous demander nous aussi où nous en sommes de notre participation à la vie matérielle de notre paroisse.

Contribuons chacun à donner à notre paroisse, à notre diocèse, les moyens d’annoncer l’Évangile tous les jours !
Merci pour votre don !

JE DONNE AU DENIER

Le nombre de donateurs au diocèse en chute libre

Reportage CNEWS

 

L'Eglise catholique de France annonce une chute vertigineuse du nombre de donateurs au Diocèse : -40%.

Un manque de dons particulièrement ressenti sur la tranche des 30-50 ans, qui pousse l'Eglise à renforcer la campagne de dons. Les revenus des prêtres en dépendent.

La quête dominicale

Au moment où le prêtre offre à Dieu le pain et le vin pour qu’ils deviennent le Corps et le Sang du Christ, chacun est invité à s’offrir soi-même "pour la Gloire de Dieu et le Salut du monde". L’argent que nous donnons lors de la quête représente notre offrande spirituelle. C’est un signe de votre participation au Sacrifice du Christ.