Méditations de Carême

Montons à la montagne du Seigneur

DIMANCHE 17 MARS  2019

Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques,
et il gravit la montagne pour prier.

Luc (9, 28-36)

 "Montons à la montagne du Seigneur" Isaïe (2, 3)

mediation careme 04

Tous les quatre, ils sont partis sur la montagne.
Parce qu’il fallait monter pour se rencontrer, pour se parler cœur à cœur.
Jésus n’avait rien à leur prouver, seulement se livrer tel qu’il était
      - avant de se livrer plus tard, dans la souffrance, à tous les autres -
sans ses habits de prophète et de guérisseur,
sans la fatigue des longs chemins de poussière,
sans le brouhaha des villages et des foules qui se pressent,
juste ici
     laisser déborder le fond de lui-même.

Ils y ont vu toute l’histoire de leur peuple, avec Moïse et Élie.
Ils y ont entendu la voix de son Père.
C’était un temps de grâce sur la montagne.
Plus besoin de signe : tout était dit, dans la profondeur immense de sa vie qui se donnait.

Peut-on encore oser lui demander de l’accompagner nous aussi,
     sur cette montagne ?

 

Si Jésus avait porté un gilet jaune

MERCREDI 13 MARS  2019

Comme les foules s’amassaient,
Jésus se mit à dire :
« Cette génération est une génération mauvaise :
elle cherche un signe,
mais en fait de signe
il ne lui sera donné que le signe de Jonas. »

Luc (11, 29)

 

meditation careme 03

Quel serait le signe qui nous toucherait, au point de dire :
« C’est bien Lui qui vient donner sens à ma vie ! »
N’attendons pas un miracle.
Cherchons simplement autour de nous, cette semaine,
ces personnes qui témoignent de ce qu’elles ont vu et entendu,
à l’exemple de cette maman qui en janvier a écrit ces quelques mots à l’aumônier d’un hôpital après le baptême de son fils, né avec une malformation cardiaque :
« Je n’ai jamais eu l’occasion de vous remercier à la hauteur de ce que vous nous avez apporté. Au moment où Maxime était au plus mal, au cœur de cette souffrance, de cette angoisse, Dieu vous a mis sur notre chemin. La force de la présence du Seigneur, votre foi, vos paroles, votre soutien nous ont littéralement portés. Merci ».
C’est cela le signe de Jonas.
Dieu était là.

 

Attention : tentAtion !

DIMANCHE 10 MARS  2019

Dans l’Esprit, Jésus fut conduit à travers le désert

où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable.

« Si tu es Fils de Dieu, … »
Luc (4, 1-13)

meditation careme 02Attention : tentAtion !

Descendre du train de ses habitudes : c’est bien. Encore faut-il ne pas monter dans un autre.

Faire l’aumône : oui Mais c’est difficile de s’approcher de l’autre en vérité.La tentation est grande de ne donner qu’en sens unique et de faire l’impasse d’un véritable échange, en oubliant que … « l’homme ne vit pas seulement de pain. »

Prier : oui Mais c’est difficile de Lui parler : Il est le Tout-Autre. La tentation est grande de se fabriquer une idole à notre portée et de faire l’impasse d’une véritable écoute, en oubliant que … « C’est à Lui seul que tu rendras un culte. »

Jeûner : oui Mais c’est difficile de se retrouver face à soi-même. La tentation est grande d’attendre des miracles et de faire l’impasse d’un véritable amour libre et confiant, en oubliant que … « Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

 

J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu,

j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes,

s’il me manque l’amour, je ne suis rien.

J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif,

s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.
Corinthiens (13, 2-3)

Mercredi : "descendre"

MERCREDI 06 MARS 2019

Mais toi, quand tu fais l’aumône, ...
Mais toi, quand tu pries, ...
Mais toi, quand tu jeûnes, ...
Matthieu (6, 1-18)

Mercredi : "descendre"

meditation careme 01

Oui
Descendre de son piédestal,
à hauteur du plus petit,
pour oser la rencontre et le partage – c’est faire l’aumône.
Descendre au plus profond de soi-même
pour y trouver Dieu et Lui parler cœur à cœur – c’est prier.
Descendre en marche du train de ses habitudes
et laisser ses valises
pour ne compter que sur Lui – c’est jeûner.

N’aies pas peur de te faire descendre.
C’est le chemin du Fils de Dieu.
C’est le chemin qui conduit à la Vie.

Bon carême 2019 !