Annonciation : méditation et prière du service diocésain de la catéchèse

 

Mosaïque de l’Annonciation – Nazareth

Méditation

Le texte de l’Annonciation est au début de l’Evangile de Luc (1, 26-38) après l’annonce faite à Zacharie, par l’ange du Seigneur, que sa femme Elisabeth mettra au monde un fils.
Dans la rencontre de l’ange Gabriel avec Marie va se faire l’annonce d’un message pour le monde mais avant de donner sa réponse, Marie va vivre un chemin intérieur fait de va et vient…
Le Seigneur tant attendu est venu visiter Marie. L’ange est le signe donné par Dieu, il se rend présent par son messager. Il envoie l’ange pour qu’une rencontre se vive entre Marie et Lui.

« Je te salue Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi »
Salutation de l’ange à Marie, celle qui est déjà remplie de la présence divine, du Dieu qu’elle prie et invoque chaque jour en s’appuyant sur la Parole.
Bonjour de chaque jour que nous nous adressons et qui prend encore plus de valeur dans ces moments tourmentés. Salutation pour prendre des nouvelles, pour s’assurer que tout va bien, pour se rendre plus proche.

« A cette parole, elle fut toute bouleversée »
Une parole qui vient étonner, qui vient bousculer, qui vient ouvrir la porte de nos coeurs.
Entrer en relation pour établir une relation d’accueil et de confiance.

« Sois sans crainte Marie »
Sois sans crainte, toi qui est bousculé(e) par les événements de cette crise sanitaire.
Nous nous adaptons à de nouvelles habitudes de vie et nous faisons l’effort d’y parvenir car ce sont de vrais défis à relever plusieurs fois par jour. Nous réorganisons nos espaces de vie pour la famille et le travail pour que chacun et chacune dans le meilleur possible puissent avoir sa place.
Et pour ceux qui oeuvrent à l’extérieur, c’est une lutte contre un ennemi invisible…
Sois sans crainte dans ce que tu entreprends pour vivre pleinement ce à quoi chacun et chacune est appelé dans son intérieur.
Paroles qui nous dépassent pour nous ouvrir à plus grand que soi.
Temps de l’accueil mais aussi du questionnement.

« Comment cela va-t-il se faire ? »
Déposer ses craintes dans les mains du Seigneur pour libérer cet espace intérieur et aller encore plus dans ses profondeurs.
L’ange, envoyé du Seigneur, donne une réponse.

« L’Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du Très Haut te prendra sous son ombre »
Nous ne sommes pas seuls, l’Esprit Saint est à l’oeuvre, souffle divin, présence de Dieu, reçus à notre baptême pour nous aider à aller plus loin. Force qui va nous mettre en mouvement pour répondre au Seigneur. L’Esprit de Dieu va oeuvrer pour nous libérer de nos craintes et de nos impossibilités.

« Car rien n’est impossible à Dieu »
Dieu nous laisse libres de répondre ou pas à son appel que ce soit dans nos gestes du quotidien, dans des décisions à prendre ou dans nos choix de vie mais il ouvre grand ses bras pour nous accueillir.

« Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole »
Marie va dire Oui, va s’engager pour délivrer la vie qu’elle porte en elle, délivrer le message d’une Bonne Nouvelle à venir, Dieu parmi nous, un Sauveur pour le monde.
Et nous aujourd’hui, qu’en adviennent-il de nos oui ?
Oui du quotidien dans les plus simples gestes du quotidien.
Accepterai-je la volonté du Seigneur dans ce qui advient aujourd’hui pour le monde ?
Oui, à une vie nouvelle qui germe, qui éclot à l’image du printemps que nous entrevoyons ou percevons de nos fenêtres
Oui à cet inconnu de chaque jour mais aussi à l’inattendu de Dieu. Il est présent dans nos vies, à nous de Lui ouvrir la porte de nos coeurs, à nous de laisser l’Esprit souffler dans nos coeurs.

Méditation écrite par Josiane pour le mercredi 25 mars 2020

Prière pour ce temps de confinement et de covid-19

Par l’intercession de la Vierge Marie de l’Annonciation, nous te prions Seigneur pour tous les malades et les familles en deuil en particulièrement les défunts, ceux qui vont mourir seuls, les personnels soignants mobilisés avec courage et générosité, et tous ceux qui traversent cette période avec difficulté. Que ton Esprit Saint souffle l’intelligence humaine afin de progresser les recherches médicales. Garde nous Seigneur de la peur et à la panique et donne-nous ta grâce afin de ne pas nous replier sur nous-même mais de vivre la charité par nos petits gestes quotidiens qui contribuent au bien de tous. Que ce temps de crise nous permette de redécouvrir la vie de famille : la joie de jouer ensemble, de prier ensemble, de nous écouter, de prendre le temps du repas, de prendre soin les uns les autres.

Soeur Veronica