Saint Pierre Julien Eymard (+1868)

Fils d’un boutiquier de village dans la région de Grenoble, il fut d’abord prêtre séculier. En 1839, il entre chez les Pères maristes dont il quitte la congrégation en 1856, à la suite des apparitions qu’il reçut de la Vierge Marie, le chargeant de fonder un institut sacerdotal voué à l’adoration perpétuelle du Saint Sacrement. Ses dernières années furent remplies de souffrances venant de ses religieux qui n’avaient plus confiance en lui.

Donnez-moi la croix, Seigneur, pourvu que vous me donniez aussi votre amour et votre grâce.

(Saint Pierre Julien)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).