Dimanche 27 septembre 2020 : 106ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

Chaque année, cette journée nous rappelle les convictions de l’Eglise catholique, celles de faire connaitre au monde son profond attachement au respect de la dignité des migrants, des demandeurs d’asile et de leurs droits.

Dans son message pour la 106ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié, qui sera célébrée dimanche 27 septembre 2020, le pape François reprend les quatre verbes de la JMMR 2018 pour les appliquer aux déplacés internes :

« Contraints de fuir comme Jésus-Christ. Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les déplacés internes ».

Cette année, une attention particulière est portée aux personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays dits « déplacés internes ». Contraintes comme l’Enfant-Jésus et ses parents à quitter leurs foyers, leurs domiciles et de devenir « réfugiés » dans leur propre pays. Dans le monde, ils sont 41 millions dans cette situation.

Cliquez ici pour retrouver le dépliant en version pdf.

Réflexions de la pastorale des migrants pour la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié. « Contraints de fuir comme Jésus-Christ »

Proposition de prière universelle pour la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié à partir de la Lettre de St Paul Apôtre aux Philippiens Ph 2, 1-11

Découvrez la prière du Pape François pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié, aussi disponible en pdf ici

Pour lire le message du Pape dans son intégralité, cliquez ici