Relations avec les musulmans

RENCONTRE DE JEUNES COUPLES ISLAMO-CHRETIENS

Vous êtes un jeune couple mixte Islamo-Chrétien. Vous êtes en contact avec des jeunes couples mixtes, Islamo-Chrétiens. Vous envisager vous marier et souhaiteraient réfléchir avant un engagement. Votre différence culturelle et religieuse peut être une richesse.

Deux fois dans l'année le service des relations avec l'islam en lien avec la pastorale familiale, propose un temps de convivialité et de partage et d'écoute.
Au cours de ce temps les invités partagent leurs joies ou leurs questions avec d'autres jeunes couples. Ils ont aussi la possibilité de rencontrer des couples mixtes plus expérimentés.
N'hésitez pour venir, n’hésitez pas de proposer ce temps de rencontre et de partage.

La prochaine rencontre aura lieu le samedi 30 mars à 18h00 dans la Salle 5 de l’évêché (situées en dessous de le cathédrale de Créteil). Nous prendrons aussi un repas partagé.

N'hésitez pas à contacter Yves Brisciano, Délégué diocésain pour les relations avec les musulmans.
Yves Brisciano
Tel : 06 08 54 16 27
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Béatification à Oran de Pierre Claverie op, évêque, et de ses 18 compagnons religieux et religieuses, martyrs

 Samedi 8 décembre 2018

photos 19 bienheureux

Communiqué de presse de l'Eglise d'Oran annonçant la béatification

Le 8 décembre prochain, l’Eglise catholique d’Algérie célèbrera à Oran la béatification de 19 martyrs.

Parmi eux il y a Pierre Claverie évêque d’Oran, les moines de Tibhirine, des Pères Blancs, de Tizi-Ouzou, et aussi des religieuses et des religieux d’Alger. Tous ont choisi librement de rester en Algérie durant la tragédie appelée « décennie noire », pour rester aux côtés du peuple algérien dans l’épreuve. Ils font partie, avec plus d’une centaine d’imams, d’innombrables victimes de ce drame.

Pourquoi cette béatification ?

Si l’Eglise a choisi de mettre en valeur ces 19 personnes, ce n’est pas pour en faire des héros. C’étaient des gens ordinaires, qui ont fait le choix d’une fidélité inconditionnelle à Dieu, au peuple et à la terre d’Algérie. C’est pour dire que même dans les périodes les plus noires, il y a toujours des signes d’espoir, il y a toujours un chemin possible de fraternité.
Depuis les débuts de l’Eglise, des femmes et des hommes ont donné leur vie à la suite du christ, le modèle du martyr. Leur message se résume en un mot : l’amour. Seul l’amour rend capable de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Seul l’amour peut briser la spirale aliénante de la violence. C’est une bonne nouvelle pour notre monde d’aujourd’hui, au-delà de toutes les frontières.

Pourquoi la célébrer en Algérie ?

C’est en Algérie qu’ils ont choisi de vivre et de donner leur vie. C’est en Algérie que sont leurs amis. C’est en Algérie que leur petite Eglise continue aujourd’hui le chemin de rencontre auquel ils ont contribué. Comme l’exprime un ami musulman : Que cette béatification soit un signe avant-coureur de la construction d’un avenir meilleur entre les deux rives de la Méditerranée ; un avenir fondé sur le respect, l’entente et le partage.

Qui participera à cet évènement ?

La célébration, qui aura lieu au sanctuaire de notre dame de Santa Cruz récemment restauré, réunira des membres de leurs familles, de leurs congrégations religieuses, des représentants des autorités civiles d’Algérie, des membres des quatre diocèses de l’Eglise catholique en Algérie ainsi que les amis musulmans qui s’y joindront. Le pape François sera représenté par le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation des causes des saints.

Contacts :
Pour la presse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Myriam : +213 7 96 78 44 13 Didier : +213 6 73 24 84 62

Page internet du Service National pour les relations avec les musulmans

La page Islam du site de la conférence des évêques de France (le SNRM) informe un large public de toutes les propositions et réalisations de l'Eglise de France, de l'Eglise universelle, des services diocésains et des associations de dialogue islamo-chrétien, pour construire ce dialogue.

Les nouvelles récentes concernant des rencontres, des événements, la sortie de livres ou d'articles, des ressources pour se former et s'informer sont également proposées.

MUSULMANES ET CHRETIENNES VIVRE ENSEMBLE ET ENSEMBLE POUR PRIER A LA MAISON D'ARRET DES FEMMES, A FRESNES

canard

Le 18 Novembre 2017, environ 60 femmes de la maison d’arrêt de Fresnes se sont retrouvées ensemble pour prier et découvrir ce Dieu qui pardonne. Un formidable temps de partage auquel j’ai été invité, organisé par les détenues elles-mêmes avec le soutien des aumôneries, musulmane catholique et protestante. Merci à Chams, aumônière et Mohammed, Imam, à Véronique, aumônière au père Wojciech et Rose-Marie et Dothy, aumônières protestantes.
Cette célébration a débuté par le geste de l’eau pris de la même vasque. Eau pour purifier mon cœur par le signe de la croix des chrétiens ou pour les ablutions avant la prière pour les musulmanes.

Ensemble nous avons écouté la Parole celle de Dieu qui se révèle aux croyants musulmans dans la Coran : « Allah aime ceux qui se repentent, et il aime ceux qui se purifient » (Sourate 2, v. 222), et Paroles du Christ dans l’Evangile de Jean (Jn 8, 1-11) qui se termine par ces mots de Jésus : « Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t’a condamnée ? » Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. ».


Musulmanes et Chrétiennes, chacune selon leur tradition, ont chanté des chants et des psaumes d’espérance.
Des femmes ont partagé leur témoignage de vie ; un temps de grâce derrière les portes fermées.

Un profond temps de silence (impressionnant en milieu carcéral) nous a aidés pour méditer sur ce Dieu Miséricordieux qui nous réunissait

Enfin pour terminer c’est ensemble que nous avons tous lu cette prière écrite par les femmes elles-mêmes :

Dieu Très Miséricordieux,

Lent à la colère, plein d’amour et de vérité.

Tu nous aimes tels que nous sommes :

Faibles, fragiles et pécheurs.

Nous reconnaissons avoir été injustes envers nous-mêmes.

Accorde-nous le pardon de toutes nos fautes

Car il n’y a personne qui pardonne les péchés comme toi.

Seigneur, lave-nous de nos fautes,

Par la neige, par la pluie, par le grêle.

Seigneur, purifie-nous

Comme on purifie le vêtement blanc de ses impuretés.

Fais-nous miséricorde !

Guide-nous !

Soulage nos peines !

Ton pardon allume une lumière dans notre cœur.

Ô mon Dieu,

C’est Toi le Pardonneur, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Pardonne-nous,

Ainsi qu’à tous les croyants

Qui reconnaissent en Toi le Dieu Amour.

Ô Seigneur, fais qu’aucune tentation

Ne nous emmène à l’égarement.

Le pardon est comme un panier de fleurs, embaumé d’amour,

Que l’on offre avec son cœur.

Ton pardon, Seigneur,

Ouvre le chemin qui mène vers l’autre,

le chemin d’une vie nouvelle.

Mon Dieu, écoute la prière des simples détenues que nous sommes.

Puisque Toi, mon Dieu, tu ne poses aucune limite au pardon,

Aide-nous à pardonner à notre prochain ici

Quand nous nous sentons offensées.

Donne-nous la grâce d’être miséricordieux et heureux de pardonner.

Aide-nous à accepter notre prochain avec toutes ses différences

Et à l’aimer tel qu’il est.

Dieu qui est Tout Autre,

Apprends-nous à voir en celles et ceux qui sont différents de nous,

Le reflet de ton visage.

Ô Toi, le grand Pardonneur, le Tout Miséricordieux !

Nous implorons ta miséricorde

Envers toutes celles et tous ceux que Tu as créés.

C’est Toi le doux et humble de cœur,

Qui n’abandonnes jamais tes serviteurs.

Seigneur Dieu,

Tu es Pardon,

Tu es Miséricorde,

Tu es Amour.

Rendons grâce à Dieu pour ce temps de paix vécu ensemble, qu’il reste longtemps dans notre cœur et qu’il se propage au-delà des grilles. A toutes je vous dis « barak Allahu fikum » «que Dieu vous bénisse ».

Yves Brisciano
Diacre
Délégué diocésain pour les relations avec les musulmans

Chrétiens et musulmans unis dans la solidarité et ensemble dans la prière

Août Secours Alimentaire 2016 à Créteil : plus qu’un formidable élan de générosité et de solidarité, un agir commun entre chrétiens et musulmans animé par la foi en un Dieu un et miséricordieux qui se fait proche de ceux qui souffrent.ASA 17 Août 2016 prière

Pendant les évènements dramatique de cet été, à Créteil, des bénévoles de nos paroisses ainsi que ceux de la mosquée de Sahaba, n’ont pas hésités comme cela se fait depuis 3 ans, à donner de leur temps et de leur coeur pour de nombreuses personnes dans un besoin extrême. Cette agir commun a amené des chrétiens et des musulmans à un vivre ensemble dont on ne parle peu.

Pendant ce mois d’aout ce n’est pas moins de 82000 colis alimentaires (Centres ASA de Créteil et de Villejuif) qui ont été confectionnés et distribués par plus de 150 bénévoles. Mais cette action caritative a réuni des croyants qui souvent ne se connaissaient pas.

A chaque distribution, Chrétiens et Musulmans prenaient chacun un temps pour prier mais bien plus le 17 août : c’est un temps de prière communs qui les a réuni. Tous ceux qui le souhaitaient, bénévoles ou aidés soit environ 100 personnes se sont retrouvées, pour partager sur la solidarité éclairés par les textes réciproques et la foi de chacun.

MARIAGE ISLAMO-CHRETIEN

Aux Prêtres et Diacres, aux équipes de préparation au mariage, aux personnes chargées d'accueil en paroisse, ...

Voici une publication récente qui pourra vous être très utile.

image-pour-mariage-islamo-chretien-diocese-creteil

La Fédération nationale des Centres de Préparation au Mariage vient de réaliser un document en partenariat avec SNRM (Service National des Relations avec les Musulmans de la Conférence des Évêques de France) anciennement SRI, et le Gfic (Groupe des foyers islamo-chrétiens) : Le mariage islamo-chrétien. Catholique et musulman : un projet de vie en questions.
Ce projet des CPM s'adresse aux couples s'interrogeant sur le mariage entre catholique et musulman ainsi qu'aux proches et aux accompagnateurs. Comment aider les futurs mariés de religion différente à vivre concrètement et quotidiennement de leur amour et à en témoigner ? Cela rejoint la demandes des pères synodaux, qui soulignent l'enjeu de l'accompagnement de ces couples porteurs d'espérance, sans nier les difficultés liées à leur engagement : « Les mariages avec une disparité de culte offrent des potentialités fécondes mais aussi de multiples situations critiques qui ne sont pas faciles à résoudre ». (Rapport final du Synode 2015, n° 73)
 
Pour commander, un lien : boutique.preparation-mariage.info ou un mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Service Diocésains des Relations avec les Musulmans, en lien avec l'équipe mariage de la pastorale des familles, organise 2 fois par an une rencontre de jeunes couples Islamo-Chrétiens. Ces rencontres permettent un partage spécifiques pour ces couples vivant cette situation. N'hésitez pas à nous contacter quand vous accueillez ces couples.
Renseignements : Yves Brisciano
Délégué Diocésain aux Relations avec les Musulmans
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : +33 6 08 54 16 27

A CRETEIL, Marie, MARIAM, RASSEMBLE MUSULMANS ET CHRETIENS

Priere intercession Marie 1soiree ensemble avec Marie 2 1Plus de 300 musulmans et chrétiens se sont rassemblés le jeudi 31 mars 2016, dans la nouvelle Cathédrale déployée de Créteil. Mgr Michel Santier qui a souhaité cette rencontre, a demandé à l’association Efesia et à son président Gérard Testard, initiateur des évènements « Ensemble avec Marie » de l’organiser dans le Val de Marne. Le père Gilles Godlewski, curé de la cathédrale et le Cheik Ilyes imam de la mosquée de Créteil ont accueilli les invités à ce temps fraternel, rappelant leur propre démarche de compagnonnage.

Les chrétiens sont venus de beaucoup de paroisses du diocèse. Certain ont invité un ami, un proche, un voisin. Les différents groupes d’amitié islamo-chrétiens étaient aussi présents à ce temps. Les musulmans, à l’initiative des présidents d’association et de leurs imams sont venus nombreux. Originaires de mosquées de plusieurs villes du département ou de plusieurs traditions différentes, la diversité des communautés musulmanes, s’est retrouvée rassemblée par cet évènement. Ce moment fort de fraternité entre croyants musulmans et chrétiens n’était jamais arrivé en Val de Marne.

Le temps central a été la table ronde animée par Gérard Testard, et à laquelle intervenaient Monseigneur Michel Santier et Monsieur Anouar Kbibech président du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) : « Pour les chrétiens comme pour les musulmans Marie, Mariam, est un modèle de foi qui nous conduit à Dieu et nous fait rencontrer l’autre comme frère ».
Nos intervenants en développant ce thème, nous ont montré comment, en partant de l’importance de Marie dans chacune des traditions et éclairé par la Bible ou le Coran, nous pouvons découvrir, à travers la mère de Jésus, un chemin vers Dieu, un chemin de rencontre, un chemin de fraternité.

Si nous vivons en ce moment une période de troubles, l’assemblée a pu percevoir combien ce chemin de rencontre peut éclairer les défis de notre temps. Combien notre société a cette impérieuse nécessité de développer la rencontre, la solidarité.

Au cours de cette soirée, que beaucoup ont vécue avec émotion, chrétiens et musulman ont pu aussi méditer et prier par le chant.
Comme réponse d’une tradition religieuse à l’autre, l’assemblée réunie, a écouté des chants tirés de la tradition coranique chantés « a capella » par monsieur Azzedine Addach ainsi que des extraits du Magnificat et l’antienne du Salvé Régina, chantés par la soliste Dorothée Perreau, accompagnée à l’orgue par monsieur Dominique Aubert et l’altiste Michel Hilger. Enfin nos deux chanteurs ont uni leur voix pour un « Avé Maria » islamo-chrétien.
Enfin dans un moment unique Chrétiens et Musulmans, debout, ont récité ensemble une prière d’intercession commune écrite par « Ensemble avec Marie ».
Marie, Mariam, nous a fait faire un chemin de rencontre et de fraternité, qu’ensemble, nous souhaitons reproduire, comme le demandait un imam venu de Champigny appelant à reproduire localement ces rencontres entre croyants, dans nos différentes communes.

Des liens d’amitié ont été tissés. Beaucoup de participants sont restés encore sur place autour d’un verre partageant en tête à tête ou en petit groupe avec ce souhait de mieux nous connaitre et cette envie d’inventer des moments de rencontre animés par l’envie de «ré-enchanter le monde ».

Yves Brisciano
Diacre
Délégué Diocésain pour les Relation avec le Musulmans.

INTERVENTION MGR SANTIER

Cette soirée a été organisée par :
Le service d’évènement et d’accueil de la cathédrale animé par Marie-Pierre Etienney.
Le service diocésain des relations avec les musulmans animé par Yves Brisciano.
Avec l’aide influente et la participation du père Gilles Godlewski, curé de la cathédrale, et de monsieur Haydar Demyruiek, Co-Président du GAÏC (Groupe d’Amitié Islamo Chrétien).
Merci à « Ensemble avec marie » www.ensembleavecmarie.org
Merci à tous les bénévoles qui ont assuré l’accueil et la sécurité.