Pastorale des funérailles : retour sur le temps de prière au cimetière du 1er novembre

Cela fait deux ans, que la pastorale des funérailles est présente, avec le Père Jacques Dieudonné (paroisse ND de la Merci à Fresnes), au cimetière pour la journée des défunts. En 2019, 20 personnes s’étaient retrouvées au cimetière, suite à l’invitation qui leur avait été adressée.

Cette année, nous avons décidé le choisir le dimanche 1er novembre pour ce temps de prière. En ce contexte de crise sanitaire, les obsèques de bon nombre de défunts n’ont pas pu être célébrées de façon usuelle. Cela a été expliqué sur l’invitation pour la messe des défunts cette année. Les proches des défunts étaient encouragés à venir le 1er novembre au cimetière pour la bénédiction des tombes. Beaucoup ont répondu présents à cette invitation et nous étions au final 50 personnes !  Les consignes sanitaires prévoyaient une capacité de 30 personnes au cimetière aussi nous avons fait un temps de prière à l’entrée du cimetière en respectant strictement la distanciation. Deux personnes assuraient un service d’ordre.  . Nous avions prévu une procession entre les sépultures du cimetière mais le nombre que nous étions ne permettait pas cela. Il a donc été demandé à ceux qui souhaitaient obtenir la bénédiction des tombes de leurs proches, de se tenir devant elles. Nous avons remarqué que la majorité des tombes bénites étaient celles dont les célébrations avaient eu lieu pendant le confinement.

Beaucoup de personnes présentes par hasard sont venues demander une bénédiction de la tombe de leur proche. Père Jacques Dieudonné a été souvent remercié par cette initiative.